Yamaha AN1X (1997)

Yamaha An1x

 
SOUS LE CAPOT
Inside Yamaha AN1X

Inside Yamaha AN1X

Inside Yamaha AN1X

Inside Yamaha AN1X

Inside Yamaha AN1X

Inside Yamaha AN1X

Inside Yamaha AN1X

Inside Yamaha AN1X

 
DOCUMENTS PDF SUR LES PRINCIPAUX CIRCUITS
Pas d'informations !

 

IMPRESSION
Un synthé de la première heure en matière de modélisation analogique. Habillé d'une même carrosserie que le CS1x, ce synthétiseur est une pure merveille d'émulation des sons analogiques "vintage". Par contre je ne me suis jamais habitué (malgré des centaines d'heures de pratique) à son interface. Je dois bien avouer que la majorité du temps je passe par un éditeur AN1X sur PC. Mais ceci dis, j'arrive à créer les sons désirés et je dois dire que l'an1x est vraiment un synthé extraordinaire ! Une fois démonté on remarque un nombre important de DSP et circuits spécialisés, mais sa conception date déjà de 1997 ...

On retrouve les classiques deux oscillateurs par son (appelé "voice"), le mélangeur, le filre. On peut également synchroniser ces oscillateurs avec la modulation en anneaux permettant de créer des sons typés "FM". On trouve également un arpégiateur très puissant. Réel mini-séquenceur d'ailleurs ! Un mini-ruban d'expression tactile (force d'appui et déplacement du doigt) permet de moduler le son autrement que par les habituels pitchbend/modulation wheel.

Le synthé est multitimbrale à 2 sons (split). Le son généré est très chaud, très rond. Extrêmement bien équilibré. Pas de medium criards ou de souffle résiduel. Les formes d'ondes sont modifiables en courbe d'arrondis, et les possibilités de modulations sont très variées... En prime une polyphonie étendue de 10 notes ... Ce qui est sympathique pour créer de grosses nappes épaisses !

La section des effets est aussi très bien conçue et les effets sont également très bien rendus

J'ai longtemps pensé que ce synthétiseur précurseur était largement sous-exploité et très méconnu des personnes désireuses de posséder un synthé "VA" particulièrement doué pour la création de ses vieux sons analogiques. Je pense que Yamaha a sorti ce synthé trop tôt (la concurrence d'alors proposait plutôt des synthétiseurs de type "groovebox" où à base de sons échantillonnés orienté trance/techno) et parallèlement à mal communiqué sur le potentiel réel de cette machine très réussie !